Les canulars

Pour les wallons un "Spirou" est un petit garçon turbulent et distrait, une sorte d'équivalent parisien du "Poulbot" (cf la véritable Histoire de Spirou de Christelle et Bertrand Pissavy Yvernault). On imagine sans peine qu'un tel personnage soit un fervent adepte des farces, des poissons d'avril et de savoureux canulars !

Le beau journal de Spirou ne trahit pas cette interprétation en développant, à de nombreuses périodes de son histoire, des canulars auxquels, le courrier des lecteurs vous le confirmera, la majorité (et j'en fait partie) se sont laissés prendre.

 

 

 

28 février 1957 (Spirou 985) "Le ver est dans le fruit"

 

En page 5 apparait un curieux personnage échappant à tous les standards de la bande dessinée. Ce clandestin erre dans les pages du journal et prend la parole au bout de 6 semaines. Gaston intègre la rédaction du journal et chacune de ses interventions provoque une catastrophe. Ils sont des milliers de lecteurs à avoir cru que la rédaction de notre beau journal était à l'image de l'univers de Gaston. C'est, à ma connaissance, le premier canular réussi. On le doit aux complices Franquin et Delporte et pour le personnage Gaston ce fut, comme chacun sait, le début d'une carrière fulgurante.

 

 

 

Ce premier canular fera l'objet de nombreuses déclinaisons : voici la liste des plus marquantes d'entre elles :
 

Spirou 991

Gaston renverse de l'encre sur le courrier de la semaine

 

Spirou 995

Gaston sape la rubrique rédactionnelle le Fureteur  en glissant sa tête au moment de la photographie de la page.

 

Spirou 1003

Gaston laisse échapper les souris blanches de son élevage, qui se retrouvent alors sur presque toutes les pages du journal

 

Spirou 1007

Page explosée

 

Spirou 1019

Fantasio en grève

 

Spirou 1175

Vache à la rédaction

 

Spirou 1183

Renvoi de Gaston. Après plusieurs semaines dans la rédaction M. Dupuis tomba nez à nez avec la vache dans ses locaux. Il congédie Gaston sur-le-champ. Gaston disparut un court temps du journal. Quelques nouvelles furent données par Fantasio dans le no 1185. Dans le numéro suivant, Fantasio demande aux lecteurs du journal de Spirou d'écrire à l'éditeur pour « sauver Gaston». La semaine suivante, on apprend que « des milliers de lettres en faveur de Gaston » sont arrivées à la rédaction du journal

 

Spirou 1188

L'éditeur cède et réembauche Gaston. La nouvelle est publiée sous forme d'un faire-part de décès. Le retour de Gaston se fait dès le numéro suivant. Gaston promet à Fantasio de ne plus jamais être en retard pour le courrier. Le premier boulot de Gaston est justement de répondre aux sept mille lettres de soutien envoyées à la rédaction.

 

 

1er avril 1965 (Spirou 1407) "Echange de façade entre deux concurrents"

Dans les numéros parus aux alentours du premier avril 1965, les journaux Tintin et Spirou s'échangent des poissons d'avril, la première page de Spirou représentant Gil Jourdan, Libellule et Crouton poursuivis par une voiture remplie de héros du journal Tintin, tandis que la première page de Tintin est à demi occupée par un gag de « Tonton Lagace », une parodie de Gaston.

 

 

 

  17 mars 1977 (Spirou 2031) "La (première) vraie/fausse guerre des rédactions"

 Il parait incroyable qu'on puisse trouver un journal dans le beau journal de Spirou. C'est pourtant ce qui est arrivé en 1977. Le Trombone illustré, journal clandestin réalisé dans la cave par une rédaction indépendante, va vivre 30 numéros.

 

Aucun lecteur de l'époque ne douta des annonces de Franquin et Delporte qui affirmaient (je cite) que le Trombone était conçu dans une cave qui n'était en réalité qu'un entresol, que des inconnus s'étaient introduits la nuit dans les ateliers pour l'imprimer, que ce supplément/journal était le fruit de manœuvres sournoises et subversives ...

 

 

 

 

 

 

 

 

  31 mars 1993 (Spirou 2868) "Le petit Spirou fait son film"

1993, l'édito de la semaine annonce un film, un vrai, du Petit Spirou ! Quel canular. En fait l'annonce avait 23 ans d'avance puisque le premier film du Petit Spirou ne sortira qu'en 2016 ! Trois pleines pages annoncent un casting pour le "rôle le plus drôle de l'année".

Toute l'affaire est bien évidemment un poisson d'avril.

 

 

 

 20 avril 1994 (Spirou 2923) "Spirou prend des couleurs"

Un mouvement de grève est lancé par les coloristes. Outre la couverture, les gags des pages 3, 4, 5, 6 et 7 sont publiées en Noir & Blanc !

Dont l'hilarant "Les femmes VRAIMENT en blanc" de Bercovici et Cauvin.

La reprise du travail ne se fera que 2 numéros plus tard.

Le Spirou 2924 présente encore quelques séquelles de cette grève inédite.

 

 

 

  7 décembre 1994 (Spirou 2956) "Le Mozart de la BD"

 

Comment ; vous ne connaissez pas Fabrice Leto, un génie de la BD de 9 ans ! C'est normal puisque que ce génie n'existe pas ; un canular avoué dès le numéro suivant

 

 

 

  22 mars 1995 (Spirou 2971) "La malédiction de la page 13"

Là je vous renvoie au dossier consacré à cet énorme canular http://www.toutspirou.fr/Lapage12bis/lapage12bis.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20 mars 1996 (Spirou 3023) "Cauvin rédac chef"

Du numéro 3023 au numéro 3028 la rédaction déroule un canular qui ne sera pas sans conséquences !

 

Spirou 3023 : Monsieur Dupuis annonce qu'il a nommé Cauvin rédacteur en chef de notre beau journal de Spirou ; de pseudos réactions enthousiastes remplissent la page du courrier des lecteurs

Spirou 3024 : Raoul Cauvin, coiffé d'un stetson, le cigare à la bouche, remercie tous les auteurs des messages d'encouragement qu'il a reçus

Spirou 3025 : les pages à la gloire du scénaristes se multiplient, outrancières à souhait

 

 

 

Spirou 3026 : le journal lance un concours pour gagner un poil de moustache de Cauvin. En fin de journal de premiers dessins et tags réprobateurs montrent que cet enthousiasme envers le nouveau rédacteur en chef a ses détracteurs

Spirou 3027 C'est le désamour : "Cauvin n'écrit pas ses scénarios lui même" !

Spirou 3028 : Les scénarios de Cauvin en stock ont brulé : le Boss reprend sa place de rédacteur en chef.

 

Suite à ce canular Cauvin a reçu un courrier incroyable : des félicitations mais aussi des lettres regrettant qu'il n'y ait plus que du Cauvin dans Spirou et les inévitables injures des plus excités.

 

 

 

 

 

 14 avril 1999 (Spirou 3183) "Un pour tous"

 

Catastrophes : tous les dessinateurs du journal sont atteints de chinistrose.

En fait l'alerte a été donnée sur 3 pages dans le numéro 3182. Seuls Toccard (dessinateur fictif) et Bercovici ont échappé à cette épidémie qui décime les rangs  des auteurs du 9eme art !

Et là, le canular tourne au sublime : Bercovici assume SEUL la totalité des pages de ce numéro 3183.

Un exploit !

 

 

Un exploit salué par les lecteurs admiratifs comme le montre ce courrier des lecteurs dans le Spirou 3191

 

 

 

23 janvier 2002 (Spirou 3328) "L'arlésienne s'appelle Lisa"

 

Dans le Spirou 3321 les lecteurs font la connaissance d'un dessinateur hospitalisé, Bari, auteur d'une série à succès ; Lisa Desamours (350 000 exemplaires à la nouveauté !).

Dans le 3328, on nous annonce le retour tant attendu de l'héroïne dans le numéro 3332.

 

 

 

 

 

 

 

Spirou 3332 : le journal doit hélas reporter la publication de Lisa Desamours, l'auteur ayant eu sa 38 ème crise cardiaque et les 3 premières pages parvenues à la rédaction ont disparu. Rendez vous au 3336.

Spirou 3336 : l'Héroïne fait l'objet de la première de couverture ! Après un édito dithyrambique, deux pages de résumé des épisodes précédents, le lecteur impatient découvre enfin 2 pages plus ou moins convaincantes sous le titre "courage, Lisa" !

Cinq pages sur Bari, sa vie, son œuvre, complètent ce numéro exceptionnel qui s'achève par une page sur la réédition des 13 premiers albums de l'héroïne.

 

Spirou 3337 : le rédacteur en chef, le Boss, annonce l'interruption de la publication de l'épisode. l'auteur, Bari, a été victime d'un nouvel accident cardiaque ! Le Boss invite les lecteurs à écrire à la rédaction pour soutenir l'auteur.

 

Tel un running gag, Bari et Lisa Desamours continueront régulièrement à être évoqués dans la rubrique "Le Boss". Dans le numéro 3416 on apprend par exemple que Bari est victime d'une triple broncho pneumonie.

Bref jamais la publication  de Lisa Desamours ne sera reprise et vous aurez beau chercher, jamais un seul album n'a été édité.

 

 

 

4 septembre 2013 (Spirou 3934) "Un faux inédit"

 Les éditions Dupuis, en fouillant leurs archives, ont retrouvé la maquette d'un numéro de Spirou de 1943 jamais publié. Réalisé par le dessinateur Léopold Avrenski (dit Al) quatre pages sont ainsi offertes au lecteur sous forme de supplément.

 

 

 

 

Précision utile : Al Severin est le pseudonyme de Alec Severin et il est né en 1963 !

 

 

 

 

 

 

 

 

11 mars 2015 (Spirou 4013) "Un autre faux inédit"

 

Le lecteur découvre dans le numéro 4016 cinq pages inédites de Spirou signées Rob-Vel !

Ce lecteur, s'il est attentif, aura noté que le numéro est daté du 1er avril 2015 !

Au passage bravo à Fred Neidhart qui a su se glisser avec panache dans le style de Rob-Vel.

 

 

 

15 août 2018 (Spirou 4192) "La seconde vraie/fausse guerre des rédactions"

On apprend dans ce numéro qu'un autre journal de BD, Fluide Glacial, critique ouvertement le journal de Spirou dans ses colonnes !

Spirou 4194 : la coupe est pleine. Thierry Tinlot (ancien rédacteur en chef) est désigné comme médiateur entre les 2 journaux. Un match d'impro BD sera organisé pour les auteurs afin qu'ils défendent l'honneur de leur magazine.

A ce stade les échanges entre lecteurs sont vifs sur le forum du site Spirou.com !

 

 

Spirou 4195 : la rédactrice en chef avoue "c'était pour rire".

Pour preuve, les deux rédactions ont échangé leurs auteurs pour ce numéro exceptionnel !

 

 

 

 

 

 

 

 

...