Les plus belles collections

Je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous les photos des plus belles collections de Spirou que, au hasard de mes échanges, mes correspondants ont eu la gentillesse de dévoiler. Comme dans un musée, qui ne demande qu'à s'enrichir, je vous emmène dans un voyage au pays de ces amateurs qui ont réuni patiemment la très riche collection du beau journal de Spirou.

Pourquoi bouder son plaisir, j'ajoute à cette visite quelques photos des plus belles pièces rencontrées.

 

Bon parcours dans ce musée pas si virtuel que ça ....... et n'hésitez pas à m'envoyer vos propres photos ! ! Me contacter

 

A tout seigneur, tout honneur. Ce qui devrait être la collection de référence, les archives Dupuis, est malheureusement incomplète. Je cite Christelle Pissavy-Yvernault « Les archives ont probablement souffert des différents déménagements du siège de l'éditeur,  certaines pièces ont été perdues, d'autres ont sans doute été dérobées, mais on constate des trous dans les collections. On peut même imaginer que certains ouvrages ou documents n'ont tout simplement pas été versés aux archives à l'époque de leur publication » (article complet ICI)

Voici les  photos tirées de l’article

 

Pour continuer, je vous invite à visionner cette vidéo du chanteur Renaud (envoi de Christophe Colette) et dans laquelle il présente, avec beaucoup d'enthousiasme, sa très belle collection de recueils du journal.

 

Les neufs premiers albums, manifestement en superbe état !

 

Une collection exemplaire par la qualité des albums ; le "zéro défaut" ?

 

Un rassemblement pas ordinaire, une collection exceptionnelle constituée des principaux et des plus anciens numéros promotionnels du journal, tous très rares, pour ne pas dire rarissimes (remarquez, tout en bas à gauche, le Spirou poche n°1, introuvable !)

 

 

L'album n°4, comme neuf !

 

 

Une collection abritée par une étagère dont la porte est aux couleurs du petit Spirou !

   

 

 

 

Un exemplaire du recueil n° 1 à "tomber par terre" ! Il semble sortir de chez le libraire !!!

 

ordre .....

 

 

.... et désordre !

 

 

 

 

 

Voici des photos d'une collection des fascicules de notre beau journal de Spirou (merci à LG de son envoi)

 

 

Deux nouveaux envois de ND

La première photo est celle des très recherchés suppléments du 914 au 919 avec les suppléments annonçant risque-tout  ; superbe

 

La deuxième photo est celle, impressionnante, de sa collection en périodiques répertoriés individuellement dans un pochette individuelle plastique et dans des farde

 

 Voici deux nouveaux envois de ND

 

 

Un envoi de JM

 

Une collection très complète sur un autre continent ; elle appartient à un collectionneur du Québec (E.D.)

 

Voici le texte, qui ne manque pas d'humour, qui accompagnait l'envoi des photos :

"J'ai commencé à collectionner les recueils après avoir reçu le numéro 140 à Noël 1976 des mains de ma mère. J'avais 9 ans. Au fil des années et tout au long de mon enfance j'ai accumulé pas mal de recueils pour enfin avoir une jolie collection. Cependant, comme c'est souvent le cas au terme de l'adolescence, c'est vers l'âge de 19 ans que j'ai cessé de m'intéresser à Spirou, mais j'ai toujours gardé avec mes recueils avec moi au gré de mes déménagements successifs. Puis, en 2003, étant certain que ma femme accoucherait d'un garçon, j'ai décidé de me replonger dans ma collection en tentant au maximum de l'enrichir via les bouquinistes, eBay, Delcampe et tous les autres moyens possibles. Depuis ce jours, j'ai maintenant atteint mes objectifs car celle-ci est pratiquement complète.  Voici ses caractéristiques :

  •  Recueils 6 à 328 ( il me manque les 5 premiers, mais compte tenu de leur prix, je n'espère pas me les procurer de sitôt !..)

  • J'ai tous les almanachs (1944 et 1947) + L'Espiègle au grand coeur (visible sur la photo).

  • Tous les albums + des années 81 à 83.

  • Un certain de nombre de livres sur l'histoire de Spirou dont le tout dernier sur la ''véritable'' histoire du journal.

  • Mais surtout, et c'est ce qui fait selon moi la richesse de ma collection, je possède presque tous les suppléments publiés entre 1965 et 1999 sauf quelques exceptions. Pour les plus vieux suppléments, seuls m'échappent encore les calendriers diffusés dans les années 40, les encarts de Risque-Tout (sauf un), les affiches Arc-en-ciel et quelques autres introuvables comme le ballon rouge de Gaston de 1966.

  • Je possède notamment le fameux journal de 1946 avec le 1er mini-récit de la V2 encore broché au fascicule.

Voilà, des années de recherche, de trouvailles, de patience .... pour "réunir" une telle collection.

Ha ! j'oubliais, en novembre 2003, ma femme a donné naissance a...une fille !!! Et celle-ci aime beaucoup le (petit) Spirou en attendant la permission de découvrir la collection de papa..."

 

 

Une magnifique collection réunie dans une bibliothèque sur mesure.

Les séries complètes des recueils du beau journal de Spirou dans les deux éditions, belge et française : un must !

 

La collection de fascicules Spirou est difficile et sa consultation n'est pas aisée. Un collectionneur a brillamment résolu le problème.

Il a conçu et réalisé des reliures originales dans lesquelles il a rassemblé les fascicules correspondant à chaque recueil DUPUIS.

Une mise en page de qualité, beaucoup de savoir faire et sans aucun doute des tonnes de sueur pour un résultat absolument admirable.

 

 

 

Pour en savoir plus : http://www.inedispirou.com/forum/viewtopic.php?f=77&t=2305

 

14/06/2016 Un envoi de Jonathan G qui nous fait partager sa collection

"Voilà 34 ans que j'achète les recueils et que j'essaye de remonter en arrière pour compléter les manquants ; je les ai tous à partir du numéro 79 il m'en manque encore 62. Que c'est beau de voir ces collections en photos avec les mêmes problèmes des billy qui plient sous le poids; On imagine les heures de lecture bonheurs à lire l'homme aux phylactères, Zowie Bobo et autres."

 

24/12/2016 Voici, devant ce collectionneur passionné, des exemplaires des premiers recueils de notre beau journal de Spirou.

Ils paraissent en excellent état !

A côté de ces magnifiques albums, cet ADS (Ami De Spirou) présente de superbes pièces originales.

Soit issues des^premières productions Dupuis, soit même antérieures à notre beau journal, comme les aventures de Jojo par Jijé de 1937.

je vous laisse admirer ...

 

 

Dans le numéro 4251 de 2019, Fred Neidhart présente sa collection d'albums de Spirou. 

 

Je cite le journal  qui l'interviewe :

"La bibliothèque du scénariste de Spirou chez les Soviets a de quoi faire rêver les fans de Spirou. Il a presque tous les numéros du journal ! Même le mythique numéro 1 d’avril 1938!
D'où te vient cette passion pour Spirou ?

C’est familial. Mon père était un ADS, un Ami de Spirou, il avait son petit insigne ! Il vivait en Algérie et en 1962, quand il a dû partir, il a laissé derrière lui dix ans de Spirou qu’il avait reliés à la main ! C’était son grand drame.
Alors quand j’étais gamin, il m’a abonné. Au lycée, j’avais tellement le nez dans mes journaux que mes camarades me surnommaient “Spirou” ! Puis je me suis intéressé à la période de mon père et j’ai commencé à collectionner les albums du journal. Ces livres sont comme une madeleine de Proust d’une époque que je n’ai pas connue. Et en quelques décennies, j’ai réussi à compléter la collection.
Tu les as tous ?
Je me suis arrêté aux années 1990, en fait, avant de reprendre dans les années 2000. Mais j’ai le numéro 1, que j’ai trouvé il n’y a pas longtemps. Maintenant, je n’ai plus de but dans la vie ! J’ai attendu cette occasion pendant des années...
Et tu en fais quoi de ces vieux Spirou ?
Ils ne sont pas sous verre. On les relit souvent avec mes filles. On lit des BD à suivre comme je faisais quand j’étais enfant. La base de données bdoubliees.com permet de retrouver les histoires. La semaine dernière, on a ainsi relu un vieux Tif et Tondu ! J’aime leur montrer ces trucs qui ne sont pas de leur époque. On trouve des perles... Par exemple, dans les années 1940, Spirou servait de canal de communication à la Résistance qui envoyait des messages secrets via le courrier des lecteurs.
Spirou a aussi fait débuter beaucoup de grands auteurs. Bien sûr, Franquin, Morris, Will... Mes Spirou m’ont servi il y a quelques années, quand j’avais orchestré un poisson d’avril avec une fausse histoire dessinée par Rob-Vel (Spirou n°4016, en 2015). J’avais la matière sous les yeux ! J’ai dessiné la couverture du journal, mais je n’ai pas pu la signer, c’était exaltant et frustrant à la fois ! "

 

 

HAUT