Les premières fois

Qui a dit que les héros de bande dessinée ne vieillissent pas ? 

 

Si en effet la plupart des héros ne vieillissent pas, le temps fait cependant son oeuvre. Force est de constater que leur apparence change avec le style des dessinateurs qui évolue.

Pour en juger, voici, pour le plaisir et avec une mise en ligne progressive, la première et la "dernière ?" apparition de vos héros préférés dans le beau journal de Spirou.

 

Agent 212, Archie Cash, Aurore et Ulysse, Benoit Brisefer, Bizu, Blondin et Cirage, Boule et Bill, Bobo, Broussaille, Buck Danny, César, Cupidon, Foufi, Gaston Lagaffe, Génial Olivier, Germain et nous, Gil Jourdan, Godaille et Godasse, Isabelle, Jean Valhardi, Jeannette Pointu, Jerry Spring, Jess Long, Johan et Pirlouit, Kid Paddle, Khéna et le Scrameustache, La patrouille des castors, La Ribambelle, Les Krostons, Les petits hommes, Les Schtroumpfs, Lucky Luke, Marc Dacier, Marc Lebut et son voisin, Natacha, Paparazzi (les), Papyrus, Pauvre Lampil, Sammy, Sandy et Hoppy, Sophie, Tif et Tondu, Timour, Victor Sébastopol, Yoko Tsuno

 

 

Cupidon

En 1988 apparait cette série sur l’amour signé MALIK et scénarisée par Cauvin ; Malik s’était jusqu’à présent surtout fait connaitre par une BD très adulte « Archie Cash ». Cupidon est un petit Angelot dont les flèches déclenchent les amours les plus étonnants.

1988

2011

Publié pour la dernière fois dans Spirou en 2011, Malik crée en 2015 sa propre maison d'édition pour pouvoir continuer seul sa série Cupidon.

 

Aurore et Ulysse

Aurore et Ulysse sont deux centaures frère et sœur qui ont quitté l’Olympe et ne retrouvent pas la porte qui les ramènera chez eux. Ils apparaissent pour la première fois dans le Spirou n° 2045 du 23 juin 1977. Courageux, généreux, les deux héros sont souvent plus humains que beaucoup d’hommes qu’ils rencontrent. 

1977

1988

Attachante, cette série est bien présente dans le souvenir des lecteurs du journal. La série s’arrête malheureusement le 28 janvier 1986. Ils apparaitront une dernière fois en 1988 dans une aventure commune avec les petits hommes "Uwélématibukaliné"

 puis, à la demande du public, Seron privilégiera désormais la série de ces « petits hommes ».

César

Aucune ressemblance entre le César de 1957 et celui de 1973, jugez en plutôt. 

Tillieux crée son personnage dans Spirou et enrichit rapidement son petit monde par l'ajout de personnages secondaires savoureux :  Ernest,  Ernestine la fille de son voisin, l'agent Petitcarné et enfin Eglantine, la femme de ménage la plus paresseuse du monde.

1957

1973

Pour cette série, Maurice Tillieux s'est inspiré des personnages autour de lui. Ernestine est inspirée de sa fille, l'agent de police, d'un de ses voisins et l'employée de maison, d'une de ses propres femme de ménage. En parallèle de sa production de Gil Jourdan Tillieux a créé près de 300 pages de gags de ce personnage qu'il considérait un peu comme son double.

Victor Sébastopol

Voilà un héros qui, pendant 26 ans, a été d'une rare constance graphique.  Dans un style "Becassine" (avec les textes en dessous des dessins), Hubuc et Devos ont créé en 1962 dans Spirou le propototype d'un anti James Bond germanique du début du XXème siècle.

1962

 

1988

 

En une ou deux pages, les auteurs raconteront jusqu'en 1988 ses glorieuses missions. Basées la plupart du temps sur une nouvelle et géniale invention, le comique nait de la contradiction entre le témoignage victorieux de notre héros et les images catastrophiques de la réalité.

L'agent 212

Maigrelet lors de ses premières apparitions en 1975 (Spirou  n° 1939) l’agent 212 dessiné par Kox sur scénario de Cauvin acquiert rapidement des rondeurs. De gags en gags, débonnaire, maladroit, grand cœur mais naïf à l’excès, le pauvre agent 212 en voit des vertes et des pas mures.

1975

 

2013

 

Hiérarchie tatillonne, délinquants, passants, épouse et belle-mère, rien ne lui est épargné. En 2013, il continue à vivre ses mésaventures en 1 à 4 pages dans le beau journal de Spirou.

Jess Long

Avec l'aide de nombreux scénaristes (Tillieux, Croze, Raes, Dorao, Wasterlain, Desberg, Le Benedicte, Dom) Piroton a animé pendant 26 ans le personnage de Jess Long dans le beau journal de Spirou. Agent du FBI, accompagné de son coéquipier Slim Sullivan, Jess Long alterne histoires courtes et "à suivre".

1969

 

 

1995

Ils résolvent ensemble des affaires criminelles sur tout le territoire des Etats Unis. Malgré des débuts "cow boy", Jess Long adopte rapidement un style plus distingué à la "Men in black". La dernière histoire courte parue dans le n°2969 est une parodie qui clôt par d'amusantes questions ce cycle policier d'une durée exceptionnelle

.

 

Broussaille

Broussaille est créé en 1978 (Spirou n° 2108) par Frank (de son vrai nom Frank Pé). le monde de Broussaille est un monde empli d'histoires simples et belles faisant la part belle à la nature.

1978

 

 

2011

 

Quelques aventures éditées en album alternent avec la rubrique "les papiers de Broussaille".

Germain

Germain est apparu pour la première fois le 17 mars 1977 sous le crayon de Jannin et le scénario de Thierry Culliford dans le premier numéro du Trombone Illustré, le célèbre supplément du journal de Spirou. Germain est un adolescent des années 70, souvent inoccupé, amateurs de rock, en conflit plus ou moins feutré avec la génération de ses parents.

1977

 

1992

Lui et ses copains baignent dans le paradoxe du refus et de la soumission permanente à la mode et aux idées dominantes du moment. La série s'arrête en 1992, "de mort naturelle" pourrait on dire.

Foufi

En 1964, Kiko, sur scénario de Devos, nous conte les aventures d'un djinn dans l'orient mystérieux.  Dans la lignée, il crée Foufi en 1965 dans le n° 1413 de Spirou.  Foufi habite au pays des mille et une nuits. Magie, tapis volants, lokoums, ses aventures sont une perpétuelle poursuite du bonheur à l'orientale : siestes, sucreries, dattes, ...

1965

 

1979

Neuf histoires à suivre, de nombreuses histoires complètes, quelques gags ety des publicités constituent l'essentiel de l'oeuvre de Kiko dans Spirou, un auteur discret dont on sait peu de choses. la carrière de Foufi s'achève en 1979 par un poster Noir & blanc paru dans le n° 2157.

Les Paparazzi

Mazel et Cauvin créent en 1993 un couple de photographes paparazzi, Joy et Nicolas, qui, tels leurs homologues réels, ne reculent devant rien pour obtenir LE scoop. Malheureusement ils partagent avec Gaston Lagaffe des capacités d'inventivité et de maladresse qui les conduisent inexorablement à une pluie de plaies et de bosses

1993

 

2004

2004 signe l'arrêt de la série. D'après WIKIPEDIA, je cite, " depuis 2004 Mazel consacre pleinement son temps à la peinture (huiles sur toile et aquarelles), à la gravure, à la sculpture et aux illustrations de plus grand formats (acrylique, aquarelles, huiles)"

Godaille et Godasse

Cette série  historico humoristique a été crée par Sandron et Cauvin dans le Spirou 1938.  Sous Napoléon, Godaille (le hussard) accompagné de son cheval Godasse, va de missions en missions au grès de l'épopée napoléonienne.

 

1975

 

 

1986

 

 

Le graphisme des personnages évolue peu pendant ces 12 années. Malgré un succès immédiat, seules cinq histoires à suivre seront produites jusqu'en 1986, année où s'arrête la série ?

 

Khéna et le Scrameustache

C'est à l'imagination débridée et à l'humour de Gos (de son vrai nom Roland Goossens) qu'on doit ce nom bizarre et les aventures du Scrameustache. Apparu le 23 novembre 1972 dans le Spirou 1806, le jeune héros Khéna rencontre cet extra terrestre pilote d'une soucoupe volante coiffé d'un casque à rayon pétrifiant.

1972

 

 

2003

 

 

Ils vivront d'extraordinaires aventures dans l'espace, sur le Continent des deux lunes, et rencontreront les facétieux galaxiens, sortes de schtroumpfs de l'espace. 30 aventures à suivre seront publiées dans le journal jusqu'au 12 mars 2003 (Spirou n° 3387).

 

Sandy et Hoppy

"Sandy et Hoppy" a été crée par Lambil dans le Spirou n° 1083 (15/01/1959) et a connu 26 aventures à suivre. Sandy, un jeune australien, est, dès la première histoire, rejoint par le kangourou Hoppy. Lambil, qui n'a parait il jamais mis les pieds sur le continent australien, a recréé avec beaucoup de talent non seulement les paysages mais aussi l'atmosphère (ou plutôt les atmosphères) de cet immense pays.

1959

 

 

1975

 

 

Faute d'une diffusion suffisante, Lambil abandonne la série en 1975 (Spirou n°1923) pour se consacrer exclusivement au dessin des "Tuniques bleues" dont le succès n'est plus à démontrer.

 

Kid Paddle

Kid Paddle n'a que 4 doigts (ce qui ne l'empêche pas depuis 1993 de manipuler plus ou moins brillamment les manettes de jeux) et une casquette (rouge à sa naissance, verte depuis) !

Créé par Midam (de son vrai nom Michel Ledent) dans le Spirou n°2887 (11/08/1993), Kid Paddle acquière d'emblée la célébrité.

1993

 

2008

 

Il est accompagné très vite par Horace, son meilleur ami, Big Bang, sorte de savant fou ado, Carole, sa soeur, M Paddle, son père, l'image même du bureaucrate tétu et borné .... la liste est imposante et constitue un univers inédit et attachant qui se prolonge dans d'autres série comme "Game Over". En 2009 Midam quitte Dupuis.

Kid Paddle  reparaitra t'il dans Spirou ?

 

La Ribambelle

Ils sont 6, Archie, Dizzie, Grenadine, Phil, Atchi et Atcha. Ils apparaissent sous le crayon de Roba dans le Spirou n°1247 du 8 mars 1962 "La Ribambelle gagne du terrain". Une série qui comptera 8 épisodes et marquera les lecteurs de notre beau journal.

1962

 

1976

 

Bien avant le slogan "Benetton", l'équipe multi raciale surfe sur la mode des bandes de jeunes des années 60 (le club des cinq, les 4 as, ....). Leur dernière apparition date du du 29 janvier 1976 dans le Spirou n° 1972 "La Ribambelle contre-attaque".

Les Krostons

Ce sont de petits bonhommes verts en habits moyenâgeux. Ils sont une création en 1968 (Spirou 1589) de Paul Deliège et de Arthur Piroton réunis sous le pseudonyme de Max Ariane.
Toujours prêts à faire le mal, les Krostons sont trois. De la taille d'une souris, ils ont le pouvoir de passer de 2 dimensions (dessin papier) à 3 et inversement !
1968

1983

Le succès de la série est immédiat mais seules 6 aventures à suivre ont été créées et publiées dans notre beau journal de Spirou. En 1983, Deliège, qui mène la série seul depuis 1971, choisit de se consacrer à Bobo aux dépends des Krostons dont la dernière apparition date du 23 juin 1983 (Spirou n° 2358).

Papyrus

Un personnage assez sommairement dessiné mais, rapidement, avec un scénario et des décors magnifiques, c'est ainsi que le 24 janvier 1974 (Spirou n°1867, "la momie engloutie") a débuté la "saga" de Papyrus, dessinée et scénarisée par De Gieter.

 

1974

2006

 

..... 

Au fil des histoires (33 dans Spirou !) papyrus s'affine. L'Egypte, puis les pays qui bordent la Méditerranée, sont le théâtre d'aventures plus ou moins mythologiques. La dernière apparition de Papyrus date du 31 décembre 2008 (Spirou n° 3690, une histoire complète intitulée "Réveillon au musée").

Jeannette Pointu

Wasterlain a créé Jeannette Pointu, véritable Tintin femme, dans le Spirou n°2291 de 1982. Jeannette est reporter photographe et ses aventures la promènent aux 4 coins du monde. Un zest de fantastique, la traversée de la plupart des zones de conflit du moment, la rencontre des femmes de toutes conditions, tout cela constitue le quotidien de Jeannette. En 1982, elle a un look d'adolescente attardée, un peu enveloppée ....

 

1982

2005

.....  coiffure moderne, taille mince, poitrine soulignée, short court, décidément Jeannette a bien changé en 23 ans.  Ses aventures s'orientent vers l'écologie et la sauvegarde de notre planète.

Sa dernière apparition dans Spirou date de 2005 (Spirou n° 3499). Verra t'on un jour dans notre beau journal de Spirou la suite des aventures de cette héroïne ?

Bizu

Jean Claude Fournier a créé Bizu en 1967, dans le journal de Spirou n° 1509. Bizu a pour compagnon un champignon nommé Mukès. S'y ajoutera ultérieurement un bonhomme velu dénommé Schnockbul. Bretonnante, pleine de poésie, cette série que dessine et scénarise Fournier est graphiquement parfaite et assez éloignée du Spirou pour lequel Fournier réalisera 9 aventures à partir de 1968  .......

 

1967

1994

.....  ou encore des cruels crannibales  sur scénario de Zidrou qu'il animera jusqu'en 2005. La dernière apparition de Bizu date de 1994 (Spirou n° 2945) dans une aventure intitulée "La houle aux loups".

(A noter une apparition ponctuelle de Bizu en 2008 dans le Spirou 3680 dans une page gag réunissant Spirou, les crannibales et Bizu)

Sammy

Sammy a débuté en 1970 (Spirou n° 1667). Dessiné par Berck et scénarisé par Cauvin, Sammy, de son vrai nom Sammy Day, et son chef/acolyte, Jack Attaway, apparaissent en planche 4 dans le n° 1668. Pleine d'humour, intégrant les figures de la prohibition telles Al Capone et Eliott Ness, cette série recèle quelques trésors. A déguster modérément, prohibition oblige !

1970-1994

1995-2009

Jean-Pol reprend le dessin de la série en 1995. Sammy traverse les années de la prohibition en 40 albums (34 de Berck, 6 de Jean Pol). Jean-Pol et Cauvin annoncent début 2009 l'arrêt de la série en évoquant le désintérêt du public et les nombreuses activités de Jean Pol.

Buck Danny

un civil, dessiné par Victor Hubinon, cherche du travail dans les rue de New York. C'est la première apparition de Buck Danny dans "les japs attaquent", Spirou n° 455 du 2 janvier 1947. Hubinon dessinera avec bonheur le héros blond aux yeux bleus jusqu'à son décès en 1979.

1947-1978

1993-2008

Bergèse succède en 1993 à Hubinon dans "les secrets de la mer noire" (Spirou n° 2903) et rend la plume, épuisé, avec "Porté disparu" qui finit sa publication dans le Spirou n° 3642 de 2008. Qui prendra la suite ?

Archie Cash

Qui l'eu cru ? Malik, l'auteur du gentil Cupidon, propose dans le Spirou n° 1745 du 23  septembre 1971 un héros musclé et violent, sosie de Charles Bronson (un acteur américain de l'époque) ,qu'il appelle Archie Cash. Avec Jean Marie Bruyère ils produiront 18 albums d'Archie Cash dont 14 publiés dans Spirou.

 

1971

1987

Ces aventures musclées, parfois hot et limite vulgaires cesseront en 1987 (Spirou n° 2590 du 1er décembre 1987) après quelques déboires avec la censure.

Marc Lebut et son voisin

Créés par Francis sur un scénario de Tillieux dans le numéro 1452 sous le titre "Marc Lebut et son voisin". Les deux héros apparaissent parfois sous un titre différent "La Ford T", voiture qui est en fait le troisième héros de cette série. Marc Lebut est confronté à son voisin irascible et souffre douleur dénommé Goular (un classique en BD) dans des histoires courtes s'adressant prioritairement à un jeune public.

 

1966

1983

Leurs dernières apparitions datent de 1983 (Spirou 2335 et 2355). Comme sa veste, les cheveux de Marc Lebut se sont rallongés et Goular ne fume plus la pipe. Francis produira encore quelques gags d'une autre série, les "soldats de plomb",  avant d'arrêter toute contribution au beau journal de Spirou en cette fin 1983.

Benoit Brisefer

Créé par Peyo sur scénario de Will le 8 décembre 1960 (Spirou 1182), Benoit Brisefer est un petit garçon comme tous les petits garçons rêvent d'être ; il est très très fort ... sauf quand un rhume le prive de toutes ses capacités. Plus qu'un avatar de Superman où le rhume aurait remplacé la Kryptonite, Benoit est bourré de qualités humaines et s'entoure petit à petit de personnages secondaires attachants.

 

1960

1978

Walthéry et Blesteau, sur scénarios de Delporte et de Gos reprendront ce personnage en 1966. Sa dernière apparition dans Spirou date du 28 décembre 1978 (Spirou 2124) dans une aventure intitulée "le fétiche".

Jean Valhardi

Modèle du grand frère idéal, de l'aventurier sans défauts, Valhardi est l'une des premières bandes réalistes du journal. Il est né le 2 octobre 1941 sous la plume de Jijé et les textes de Jean Doisy (Spirou n° 40 de 1941)

 

1941

1984

De grands auteurs se sont succédés pour faire vivre et évoluer le héros, Paape, Delporte, Charlier, Philip, Mouminoux, Follet, Duchateau, Stoquard. Le 20 septembre 1984 est la date de la dernière apparition ("un gosse à abattre" par Follet et Stoquard) de ce héros qui a fait rêver plusieurs générations d'adolescents

Génial Olivier

Génial Olivier est apparu pour la première fois dans le mini récit du n° 1321 de Spirou intitulé "Génial Olivier" par Devos. Inventeur sans limite le jeune Olivier est un génie doublé d'un cancre. Cela le pousse à inventer moultes machines dont la finalité est d'éviter toute forme d'effort. Ces tentatives sont quasi systématiquement vouées à l'échec.

Devos a créé autours d'Olivier toute une série de personnages tels son copain Flafla, sa bête noire Absalon, Monsieur Rectitude son professeur, Berthe son amour impossible, ....

 

1963

1988

Olivier a rencontré le succès et est passé rapidement des mini récits aux pages "normales" du journal. Sa dernière apparition est un gag en une page qui date de 1988 dans le Spirou 2637. Devos décédera 4 ans plus tard

Les Schtroumpfs

Le 23 octobre 1958, les Schtroumpfs font leur première apparition dans le n° 1071 de Spirou dans un récit de Johan & Pirlouit "la flûte enchantée". Créés par Peyo, ils passent rapidement du statut de personnages secondaires à celui de héros à temps plein. Après quelques mini récits (très recherchés), les histoires des Schtroumpfs ont commencé à être publiées et les adaptations au grand écran et à la télévision leur ont donné une stature planétaire.

 

.

1958

1998

 

Leur dernière apparition dans Spirou date de 1998 (Spirou n° 3158) dans une histoire complète intitulée "le Schtroumpf amnésique". Même s'ils n'apparaissent plus dans le journal, ces petits personnages continuent à vivre dans d'autres publications et sur les écrans.

Marc Dacier

1958, Eddy Paape est à cette époque un pilier peu connu du journal alors qu'il produit une part importante du contenu hebdomadaire. Il a repris Jean Valhardi, dessiné de nombreux Oncle Paul, le coin des petits curieux, des jeux,  sans toutefois présenter un héros "bien à lui". C'est chose faite le 31 juillet 1958 (Spirou n° 1059). Avec Jean Michel Charlier il présente la première aventure de Marc Dacier, jeune aspirant reporter à l'énergie et la débrouillardise inépuisables.

1958

1967

13 aventures se succéderont dans les pages du journal. Pour une raison inconnue, seuls les 6 premières paraitront en album. Mal soutenue par Dupuis, la série est volontairement interrompue au Spirou 1543 (Le train fantôme). Marc Dacier a fait rêver une génération de lecteurs qui s'arrachent les éditions planches originales présentes sur le marché.

Sophie

Sophie sort du placard (c'est en fait exactement comme ça qu'elle apparait) pour la première fois dans une aventure de Starter intitulée "L'œuf de Karamazout" (spirou 1345 du 23 janvier 1964) , Starter est une création de Jidéhem initialement dédiée à l'animation des chroniques automobiles et se convertissant depuis 3 aventures en héros de BD à part entière. Pas pour longtemps !

1964

1994

 

En effet Sophie est l'héroïne de l'album suivant "la bulle du silence" et jamais plus Starter n'aura d'albums à son nom.

Sophie fera sa dernière apparition 30 ans plus tard dans le n° 2957 du 14 décembre 1994.

Yoko Tsuno

Yoko Tsuno a parcouru la planète, l'espace et le temps. cette série de Roger Leloup mélange depuis 1970 (Spirou 1693 du 24 septembre) l'aventure, la science-fiction et le policier. Avec plus de 24 aventures, cette série est l'une des plus grandes œuvres romanesques et des mieux documentées de la bande dessinée.
 

1970

2005

 

C'est en 2005 qu'apparait pour la dernière fois Yoko dans le Spirou 3512 du 3 août. D'apparence plus jeune (!!) qu'à ses débuts, plus anxieuse (ou moins sereine), cette héroïne paraît avoir épuisé tous les ressorts et les thèmes du genre.

Les petits hommes

Renaud, le héros de la série "Les petits Hommes" de Seron, est apparu la première fois dans le n°1534 du beau journal de Spirou. L'air franchement "franchouillard", il ne lui manque que le béret et la baguette sous le bras. Renaud sera rejoint par ses fidèles amis Lapoutre et Cédille puis par bien d'autres. Au graphisme largement inspiré par Franquin, "Les petits hommes" rencontra rapidement le succès.

1967

2004

C'est en 2004, dans le numéro 3445 qu'apparaissent pour la dernière fois les petits hommes dans le beau journal de Spirou. Seron nous a donné une série particulièrement riche, plus de 40 albums, dans laquelle il a multiplié les inventions graphiques.

Isabelle

Isabelle, création (trop) tardive de Will, est née dans le Spirou n° 1654 du 25 décembre 1969. D'abord scénarisée par Delporte et Macherot, l'apport de Franquin à partir 1965 coïncide avec un succès extraordinaire.

Pour la petite histoire Isabelle est en fait née le 11 avril 1968 sous le nom de Catherine (Spirou 1565) cf. inclusion en haut à droite de la première vignette.

1969 (1968)

1995

Poésie, graphisme harmonieux, créativité débridée, humour à plusieurs niveaux, les quatre auteurs ont créé une série mythique.

Elle s'arrête en 1995 avec l'histoire "l'Abraxas pernicieux". Les 4 derniers albums, produits sans Franquin depuis 1985, n'ont pas  la même saveur que les précédents.

A lire et à relire !

Jerry Spring

Le beau cow-boy est apparu dans le n° 829 du 4 mars 1954. C'est le seul héro créé par Jijé qu'il ne confiera à personne d'autre. Accompagné dès le début par son ami Pancho le mexicain, Jerry Spring vit de nombreuses aventures sur les scénarios de Rosy, Goscinny, Jean Acquaviva, Philip, Dubois, Lob et Jijé lui même.

 

1954

1977

La dernière apparition de Jerry Spring (hors re publication) date du 13 octobre 1977 (Spirou 2061). Jerry Spring y présente une étonnante ressemblance avec Blueberry, le héros de Giraud. Rien d'étonnant finalement puisque Giraud s'est formé aux westerns sur la série Jerry Spring. L'élève a déteint sur le maitre !

Johan et Pirlouit

Voici un autre duo qui, comme Tif et Tondu, s'est constitué en deux épisodes. Le papa des Schtroumpf, Peyo, leur inventeur, a créé Johan dans un autre journal avant qu'il n'apparaisse pour la première fois dans Spirou dans le numéro 752 du 11 septembre 1952. Ce n'est qu'au numéro 847 du 8 juillet 1954 que le rejoindra Pirlouit, le lutin du bois aux roches.

1952 - 1954

1970

Dernière apparition en 1970, dans le Spirou n° 1661. Les Schtroumpfs ont complètement accaparé Peyo qui n'a jamais redessiné Johan et  Pirlouit, malgré, disait il, sa préférence pour ces deux sympathiques héros du moyen âge.

Blondin et Cirage

De 1939 à 1942, Jijé dessine les aventures de Blondin et Cirage dans un magazine belge catholique. En 1947,  il apporte ses deux héros à Spirou dans le numéro 502 du 27 novembre, Victor Hubinon est au crayon pour une seule histoire.

 

1947

1955

En effet, de 1951 à 1954, Jijé réalise 6 histoires jusqu'au Spirou 881 du 3 mars 1955. Hors ré éditions, c'est la dernière apparition de ces deux héros dans notre beau journal de Spirou.

Tif et Tondu

Les aventures de Tif dessinées et scénarisées par Fernand Dineur démarrent dès le n°1 d'avril 1938. Tondu ne rejoindra Tif qu' au n° 5 du 19 mai 1938.

1938

1997

Après une longue et brillante carrière sous la plume de Will, ce sont Sikorski (dessin) et Lapière (scénario) qui terminent la série le 19 février 1997 par une aventure intitulée "l'hôtel des suicidés" (Spirou 3071)

Gil Jourdan

Accompagné de Libellule et de l'inspecteur Crouton, ces trois héros de Maurice Tillieux font leur apparition le 20 septembre 1956 dans le Spirou n° 962 dans leur première aventure "Libellule s'évade".

1956

1979

Maurice Tillieux décède le 2 février 1978. Un an après, le 15 février 1979, c'est la fin de la publication dans le Spirou 2131 de leur dernière aventure, "entre deux eaux".

Timour

est apparu dans "la horde de Timour" le 12 novembre 1953 (Spirou n° 813). Il parcourra sous la plume de Sirius tous les âges, de la préhistoire à nos jours, avec même quelques incursions dans le futur.

 

1953

1996

Une courte histoire intitulée "Colonel-baron" (Spirou n° 2835 du 12 août 1992) ayant pour cadre la première guerre mondiale, marque la fin de ce cycle historique qui a fait rêver des millions de jeunes.

Pauvre Lampil

par Lambil et Cauvin est une autocaricature des auteurs. Née le 25 avril 1974 (Spirou n°1880), cette série donnera naissance à plus de 150 gags la plupart du temps tournant en dérision les relations d'un dessinateur avec son scénariste

1974

1994

La série s'arrête (peut être provisoirement), Lambil et Cauvin continuant à sévir en produisant la série "les tuniques bleues"), le 7 décembre 1994 dans le Spirou n° 2956.

Lucky Luke

est apparu pour la première fois dans l'almanach 1947 de Spirou dans une aventure dessinée par Morris intitulée "Arizona 1880".

 

1947

1985

Après une riche carrière sous le pinceau de Morris et des scénarios de Goscinny, la dernière apparition, hors reprises, de Lucky Luke dans Spirou a eu lieu le 9 novembre 1985 dans les dernières planches de l'aventure "la fiancée de Lucky Luke" (spirou n° 2482, scénario Guy Vidal)

Gaston Lagaffe

première apparition le 28 février 1957 dans le Spirou n° 985. Attention, en 1957 Gaston, dessiné par Franquin, est apparu en Noir & Blanc. Pour plus de visibilité j'ai choisi cette version ultérieure colorisée.

 

1957

1992

Hors reprises, dernière apparition originale dans le Spirou n° 2848 du 11 novembre 1992

Boule et Bill

première apparition dans le mini récit "Boule et Bill contre les mini requins" par Roba le 24 décembre 1959

1959

2005

Hors reprises, dernière apparition originale (provisoire ?) dans le Spirou n°3511 du 27 juillet 2005. Quel est celui des deux qui a le plus changé ?

Bobo 

première apparition dans le mini récit "Bobo s'évade" de Rosy et Deliège le 11 mai 1961 (Spirou n° 1204)  

1961

1996

Dernière apparition le 13 novembre 1996 (Spirou n° 3057). 

Dans ce même numéro Deliège annonce qu'il prend une retraite bien méritée et symbolise ce départ par un emprunt à la dernière case des aventures d'un cow boy bien connu  !

La patrouille des castors (dessinateur Mitacq)

Première apparition dans le Spirou n° 867 du 25 novembre 1954 ;  "Le mystère de Grosbois" sur un scénario de Jean Michel Charlier

1954

évolution des coiffures

1993

 

Dernière apparition, dans le Spirou n° 2872 du 28 avril 1993, "La pierre de foudre" par Mitacq.

Les scouts sont devenus pionniers et ont pris quelques années !

 Natacha (dessinateur Walthéry)

Première apparition dans le Spirou n° 1663 du 26 février 1970 ;  "Natacha, hôtesse de l'air" sur un scénario de Gos. Ah le beau costume bien sage d'hôtesse d'Air France des années 60 !!

1970

1997

Dernière apparition, très "féminine" dans le Spirou n° 3066 du 15 janvier 1997 ;  "La veuve noire", toujours sous le crayon de Walthéry et sur un scénario de Van Linthout & Dusart.